Le propriétaire de Lacoste va racheter The Kooples 

le 20/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

The Kooples a mis un coup d’accélérateur à l’international. Boutique à Londres. Photo DR.

Le segment du «luxe accessible» dans la mode française pourrait se concentrer. Le groupe suisse Maus Frères, propriétaire des marques françaises sportswear chic Lacoste et Aigle, est entré en négociations exclusives avec les actionnaires de The Kooples en vue de son acquisition, ont annoncé mercredi les deux sociétés.

L'enseigne française de prêt-à-porter, qui revendique un style rock-and-roll, a été lancée il y a dix ans par les frères Elicha, fils des fondateurs de l'enseigne tricolore Le Comptoir des Cotonniers. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 227 millions d'euros en 2018 et dispose de 334 points de vente, centrés sur l'Europe et les Etats-Unis. Le fonds d'investissement LBO France est entré au capital en 2011 et en détient 20%. Le montant de la transaction n'a pas été révélé.

En 2015, LBO France avait pourtant mandaté la boutique de M&A californienne Sage pour mettre en vente sa participation. The Kooples affichait alors autour de 220 millions d’euros de chiffre d'affaires et en visait 350 millions à l'horizon 2018, selon les déclarations de son directeur général à l'époque.

Les frères Elicha et Nicolas Dreyfus, actuel directeur général de The Kooples, ne devraient pas rester dans l'entreprise après une période de transition et une nouvelle direction artistique sera nommée, selon Le Figaro, qui a révélé l'information. «Maus a l'ambition stratégique de constituer un groupe de mode à 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires», sur le créneau du luxe accessible, note le quotidien.

Sur le même sujet

A lire aussi