Iliad devra réussir son «nouveau cycle de croissance» pour regagner sa prime

le 20/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'opérateur de télécoms a perdu, pour la première fois, des abonnés en 2018. Il promet une nouvelle stratégie dans les prochains.

Xavier Niel, Illiad NJJ
Le groupe Iliad, fondé et contrôlé par Xavier Niel.
(Photo Iliad)
Pour les dirigeants d'Iliad, 2018 a été l’année de la «transformation». Un doux euphémisme pour qualifier un millésime ayant vu l'opérateur télécoms perdre pour la première fois des abonnés en France tant dans le fixe (-93.000) que dans le mobile (-254.000), au point d'accuser une baisse...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi