Les cessions d’actifs ne créent pas mécaniquement de la valeur

le 15/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un peu plus de la moitié des cas étudiés par Willis Towers Watson et la Cass Business School se sont soldés par une contre-performance du cours de Bourse.

Les cessions d’actifs sont devenues monnaie courante ces dernières années, que ce soit pour améliorer la performance globale d’une entreprise ou optimiser l’usage des capitaux. Entre 2010 et 2018, Willis Towers Watson et la Cass Business School ont recensé plus de 5.500 opérations de cession de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi