WPP repart sur des bases plus saines

le 04/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le numéro un mondial de la publicité s'attend à un début d'année encore difficile mais ses prévisions de redressement progressif paraissent désormais plus réalistes.

Mark Read, le directeur général de WPP, ne cache pas qu’«il reste encore du chemin à parcourir» mais le groupe britannique, numéro un mondial de la publicité, est sur la bonne voie. Les résultats 2018 dévoilés en fin de semaine dernière ne resteront pas dans les annales, avec une baisse de 0,4%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi