Les sucriers européens s’attaquent aux surcapacités

le 19/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face à la chute des prix et des volumes, le secteur s'est engagé dans un cycle de fermeture de sites, prélude à une probable concentration entre acteurs.

La chute des cours du sucre européen et des volumes vendus, consécutive à la fin des quotas dans l’Union européenne en 2017, a sonné l’alarme dans le secteur. La semaine dernière, Saint Louis Sucre, la filiale française de l’allemand Südzucker a annoncé l’arrêt de sa production de sucre dans deux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi