Bic n’arrive pas à enrayer la dégradation de sa rentabilité

le 14/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sa marge devrait encore légèrement reculer en 2019. Le groupe lance un plan à horizon 2022 axé sur les économies, l’innovation et le développement des ventes en ligne.

Avec son plan «Bic 2022 – Invent the Future», le fabricant d’articles de papeterie, de briquets et de rasoirs compte redresser sa rentabilité. Il y a urgence. Sa marge d’exploitation normalisée a reculé de 1,5 point à 18,1% en 2018, alors qu’elle était de 20,2% en 2016. Et pour 2019, Bic anticipe...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi