Apple veut faire le ménage dans les applications «espionnes»

le 11/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Apple a exigé des développeurs d'applications qu'ils cessent d'utiliser des systèmes qui enregistrent les activités des usagers sur iPhone à leur insu, sous peine de les retirer de sa boutique en ligne, selon le site TechCrunch. Les conditions d'utilisation de l'AppStore, la boutique en ligne d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi