Bouygues prend acte de l’échec de la fusion Siemens Alstom

le 06/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Premier actionnaire d'Alstom, avec environ 28% de son capital, Bouygues « prend acte de l’avis négatif de la Commission de la concurrence européenne sur le projet de fusion d’Alstom et de Siemens Mobility, malgré les remèdes proposés. Bouygues déplore qu’elle n’ait pas permis l’émergence d’un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi