Slack vise une cotation directe plutôt qu’une IPO

le 14/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Slack renoncerait à une introduction en Bourse traditionnelle, et envisagerait plutôt de vendre ses parts via une cotation directe, selon une source proche citée par Bloomberg. La plateforme de messagerie choisit cette voie car elle n'a pas besoin de lever des fonds. Elle ne s'est pas encore...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi