Le secteur automobile veut croire en une reprise chinoise

le 02/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les constructeurs, en surcapacité, se contentent pour l’instant de réduire la production.

Grand sujet de l’industrie automobile l’année dernière, la Chine devrait continuer à faire souffrir les constructeurs en 2019. Le retournement du marché automobile chinois les a pris à contre-pied: ceux-ci avaient, ces dernières années, multiplié les ouvertures d’usines pour satisfaire une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi