Les opérateurs télécoms européens stressent Huawei

le 17/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deutsche Telekom réexaminera sa stratégie fournisseurs, tandis qu’Orange exclut de recourir au groupe chinois pour son réseau 5G en France.

Après BT début décembre, deux autres opérateurs télécoms européens viennent à leur tour de prendre leur distance avec l’équipementier chinois Huawei, soupçonné par les Etats-Unis de se livrer à du cyber espionnage. Deutsche Telekom (DT) a déclaré vendredi prendre «très au sérieux le débat au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi