Tereos subit de plein fouet le plongeon des cours du sucre

le 12/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Anticipant une nouvelle perte nette sur l’exercice 2018-2019, le groupe coopératif mise sur son nouveau programme de performance pour se redresser.

Contrairement à ses prévisions initiales, Tereos peine à surmonter les effets de l’abandon des quotas sucriers en Europe. L’ouverture du marché au 1er octobre 2017 a entraîné une baisse de près de 30% du prix du sucre dans la région sur un an, dans un contexte d’augmentation de la production. Sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi