L’Allemagne entend consolider son industrie militaire terrestre

le 30/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Rheinmetall a entamé des discussions en vue de prendre le contrôle de KMW, fabricant des chars d’assaut Leopard.

La fin du statu quo se profile dans l’industrie allemande de la défense. Dans un bref communiqué publié lundi, le conglomérat Rheinmetall a fait savoir qu’il menait des discussions en vue de prendre le contrôle du groupe familial munichois Krauss-Maffei Wegmann (KMW), fabricant des chars d’assaut...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi