Siemens se démarque de General Electric

le 09/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe s'attend à générer 3% à 5% de croissance pour son nouvel exercice. Il se permet même le luxe de relever son dividende.

Siemens se réjouit-il secrètement aujourd’hui de ne pas avoir réussi à arracher Alstom des mains de General Electric en 2015 ? Alors que le groupe américain se débat aujourd’hui avec les difficultés de sa branche énergétique, son concurrent allemand traverse un peu plus facilement les turbulences...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi