Bombardier accentue sa restructuration

le 09/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bombardier a annoncé hier la vente de deux de ses filiales pour 900 millions de dollars (788 millions d'euros) et la suppression de 5.000 postes, le groupe canadien cherchant à réduire ses coûts. Il s'est lancé dans un plan de redressement de cinq ans courant jusqu'en 2020, à la suite d'ennuis de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi