Broadcom poursuit Volkswagen en justice sur des brevets

le 02/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom réclame plus d'un milliard de dollars (879 millions d'euros) à Volkswagen qu'il accuse d'avoir enfreint le droit de certains de ses brevets et menace de faire suspendre par la justice allemande la production de plusieurs de ses modèles, rapporte...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi