Alès Groupe obtient un sursis de ses créanciers jusqu’au 15 janvier 2019

le 16/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Alès Groupe annonce que ses partenaires obligataires et bancaires du groupe ne mettront pas en oeuvre leur droit de prononcer l’exigibilité de leur dette jusqu’au 15 janvier 2019. Le délai était fixé précédemment au 15 octobre 2018. Le groupe de cosmétiques continue à discuter avec ses banquiers...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi