Barrick et Randgold veulent créer le leader mondial de l’or

le 25/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La fusion par échange de titres valorisera le nouvel ensemble 24,1 milliards de dollars dette incluse.

Les vicissitudes du marché de l’or relancent la consolidation du secteur. Le groupe minier canadien Barrick Gold, conseillé par Morgan Stanley et Klein & Co., a annoncé hier avoir conclu un accord avec son homologue britannique Randgold Resources en vue d’une fusion intégralement réalisée par...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi