Le nucléaire belge leste les objectifs 2018 d’Engie

le 24/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'énergéticien anticipe un résultat net récurrent plus proche de 2,45 milliards d’euros que de 2,65 milliards, après l’annonce du report du redémarrage de ses centrales belges.

Une véritable arlésienne… mais qui coûte cher à Engie. L’énergéticien français a annoncé vendredi après-midi un report du redémarrage de deux de ses sept centrales nucléaires belges. Cette révision de calendrier pèsera à hauteur d’environ 250 millions d’euros sur l’Ebitda 2018 d’Engie. Un chiffre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi