Broadcom désoriente les investisseurs avec le rachat de CA Technologies

le 13/07/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La logique d'un rachat à 18,9 milliards de dollars dans les logiciels ne saute pas aux yeux.

A la relance après le rachat avorté de Qualcomm, Broadcom frappe là où personne ne l’attendait. Le fabricant de processeurs a confirmé dans la nuit de mercredi à jeudi la conclusion d’un accord pour l’acquisition de l'éditeur de logiciels CA Technologies (l’ex-Computer Associates). Le prix, de 44...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi