Cristal Union compense la chute du cours du sucre mais renonce à garantir un prix d’achat

le 13/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Deuxième producteur français de sucre derrière Tereos, Cristal Union (marque Daddy) a réalisé un bénéfice net de 49 millions d'euros lors de son exercice décalé 2017/2018 (clos le 31 mars), malgré la chute brutale des cours mondiaux liée à la fin des quotas européens le 1er octobre 2017. Le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi