Le recours à la dette hybride s’accroît pour financer le M&A

le 18/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le montant des obligations hybrides des entreprises non financières en Europe devrait dépasser 20 milliards d’euros cette année, selon Scope Ratings.

Le rebond des émissions hybrides visible en Europe est en grande partie dû à l’utilisation grandissante de ces instruments financiers pour financer des fusions et acquisitions (M&A), montre une récente étude de l’agence Scope Ratings. Sans atteindre les niveaux record de plus de 30 milliards...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi