Londres pousse le secteur des paris vers les Etats-Unis

le 18/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement britannique a réduit les mises pour les machines à sous, tandis que les paris sportifs viennent d’être autorisés outre-Atlantique.

C’est le supplice de la douche écossaise pour les entreprises de paris et de jeux britanniques. Après avoir été porté par la décision de la Cour suprême américaine lundi qui invalide une loi limitant les paris sportifs aux Etats-Unis, le secteur a subi une grosse déconvenue après la décision hier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi