Les industriels chinois confirment leur goût pour le prêt-à-porter français

le 04/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Semir s'empare de Kidiliz (ex-Groupe Zannier), juste après le rachat de Naf Naf par La Chapelle, illustrant le besoin de ces groupes de sortir de leur pays.

Deux semaines après l’annonce de la vente de Naf Naf à Shanghai La Chapelle Fashion, un autre investisseur chinois met la main sur un groupe français de prêt-à-porter. La famille Zannier, propriétaire de Kidiliz qui regroupe des marques de mode pour enfants comme Catimini, Absorba ou Z, a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi