Kering dément faire l’objet d’une plainte pour fraude fiscale en France 

le 17/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Kering a affirmé hier n'être visé par «aucune plainte pour fraude fiscale en France» et a démenti «l'ensemble des chiffres» évoqués par le journaliste Edwy Plenel lors de l'interview d'Emmanuel Macron dimanche soir. Selon Mediapart, le groupe de luxe a échappé à 2,5 milliards d'euros d'impôts...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi