CIAM hausse le ton contre Alès Groupe

le 10/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un courrier au président du conseil de surveillance d'Alès Groupe, le fonds activiste CIAM, son premier actionnaire minortaire, hausse le ton: estimant que ses tentatives de dialogue sont restées sans effet alors que l'entreprise spécialisée dans la cosmétique à base de plantes affiche «des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi