Les investisseurs sanctionnent l’avertissement de Sodexo

le 29/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

affiche Sodexo, services de qualité de vie
(photo Sodexo.)

L'action du groupe de restauration collective plongeait de 12,52% à 84,98 euros en fin de matinée, à la suite d'un sévère avertissement sur résultats pour l'exercice 2017-2018 découlant d’un premier semestre décevant. Pour l'ensemble de son exercice, Sodexo table désormais sur une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre 1 et 1,5%, hors impact lié à la 53ème semaine d'activité, ainsi que sur une marge d'exploitation «autour de 5,7%». Il prévoyait jusqu'à présent une croissance interne comprise entre 2 et 4% et une marge d'exploitation de 6,5%. Le directeur général du groupe, Denis Machuel, a indiqué lors d'une conférence téléphonique qu'il ne remettait en revanche pas en cause les objectifs de croissance à moyen terme, à savoir une croissance moyenne annuelle comprise entre 4 et 7% hors effet de changes.

Selon des données estimées par Sodexo et en cours d'examen par les auditeurs, le chiffre d'affaires du premier semestre, clos le 28 février, a atteint 10,29 milliards d'euros, en baisse de 3,2% à taux de changes courants par rapport au premier semestre 2016-2017, en hausse de 3% à taux de changes constants, et en croissance interne de 1,7%. Le résultat d'exploitation s'est établi à 627 millions, en baisse de 15% à taux de changes courants par rapport au premier semestre 2016-2017 et de 7,4% hors effet de change. En conséquence, la marge d'exploitation a reculé de 80 points de base à taux de changes courants, à 6,1%. Le directeur financier, Marc Rolland, a indiqué qu'un examen allait être mené région par région pour dégager des économies, un procédé qui devrait prendre de «12 à 18 mois».

Sur le même sujet

A lire aussi