La vente de la santé grand public de Pfizer perd un rival

le 23/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Reckitt Benckiser s'est retiré de la course, laissant la place à son concurrent GlaxoSmithKline qui signerait ainsi un grand coup dans les médicaments sans ordonnance.

Reckitt Benckiser a jeté l’éponge. Le groupe britannique de biens de consommation s'est retiré de la course pour racheter les activités de santé grand public de Pfizer. Reckitt a expliqué que sa proposition ne portait que sur une partie de l'activité de Pfizer, sans donner plus de détails. Le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi