Elliott demande le départ du patron de Telecom Italia

le 16/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Elliott Management a franchi un cap dans sa contestation de la gouvernance mise en place par Vivendi chez Telecom Italia (TIM). Le fonds activiste, qui a pris une participation au capital de l'opérateur, demande le remplacement de six administrateurs dont Arnaud de Puyfontaine, le président...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi