La Finlande monte au capital de Nokia

le 13/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Finlande monte au capital de Nokia
(Bloomberg)

Solidium, l'agence gérant les investissements de l'Etat finlandais, a annoncé aujourd’hui avoir acquis cette année sur le marché une participation de 3,3% dans Nokia pour environ 844 millions d'euros afin de renforcer le caractère finlandais de l'équipementier télécoms. «Les facteurs attrayants pour nous sont la forte position de marché de l'entreprise conjuguée à une large expertise technologique (...) Conformément à notre mandat, nous renforçons et stabilisons la propriété nationale de cette entreprise très importante au niveau national», a déclaré Antti Makinen, directeur général de Solidium. L’agence a parallèlement réduit de 12,0% à 10,1% sa participation dans la holding financière Sampo.

De son côté, le gouvernement français continue d'observer la situation de Nokia. Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, réunira cet après-midi à 17h le comité de suivi des engagements de Nokia. La secrétaire d’Etat fera un point d’étape avec la direction du groupe finlandais et les instances représentatives du personnel sur le respect des engagements pris lors de l’acquisition d’Alcatel-Lucent. Nokia s'était engagé auprès d'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, à maintenir l'emploi à 4.200 postes en France pour une période d'au moins deux ans après la finalisation du rapprochement, survenue début 2016. Il s'était également engagé sur une progression des effectifs de recherche et développement (R&D), qui devaient passer de 2.000 à 2.500 personnes sur trois ans. Il avait en revanche prévu de supprimer 600 postes.

Sur le même sujet

A lire aussi