Engie est prêt à couper le cordon financier avec l’Etat

le 09/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La réussite du plan de transformation du groupe, visible dans les résultats 2017, facilitera l’allégement programmé de l’Etat au capital après le vote de la loi Pacte.

Il ne manque plus que la loi Pacte. Programmée dans le texte en cours de préparation au ministère de l’Economie, la descente de l’Etat au capital d’Engie, sous les 33% des droits de vote, sera facilitée par la situation financière du groupe d’énergie. Un an avant son arrivée à échéance, le plan...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi