L’Accord de Paris met en danger 1.300 milliards de dollars d’investissements pétroliers

le 08/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le respect des engagements entraînerait une réduction de la demande, rendant moins rentables de nombreux projets, calcule le think tank Carbon Tracker.

L’Accord de Paris est un engagement de 195 pays sur le climat, pris en décembre 2015 à l'issue de la COP 21.
L’Accord de Paris est un engagement de 195 pays sur le climat, pris en décembre 2015 à l'issue de la COP 21.
(Photo UE Parlement Européen.)
La mise en application de l’Accord de Paris sur le climat aura des impacts financiers sur le secteur des hydrocarbures encore insuffisamment pris en compte par les investisseurs, prévient le rapport publié ce matin par le think tank britannique Carbon Tracker. «Les sociétés d’énergies fossiles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi