Vivendi tombe sur un nouvel os en Italie

le 07/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds Elliott a confirmé son entrée au capital de Telecom Italia avec la volonté affichée de peser sur sa gouvernance.

Déjà contrarié par le gouvernement italien, Vivendi voit se lever une nouvelle opposition chez Telecom Italia. Elliott Management a confirmé hier son entrée au capital de l'opérateur de télécoms détenu à 23,943% par le groupe de médias français. Le fonds américain n’a pas dévoilé le niveau de sa...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi