La fusion verticale Essilor-Luxottica passe l’obstacle de l’antitrust

le 02/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités européennes et américaines ont donné hier leur feu vert sans conditions. La réponse de la Chine est attendue.

Double victoire pour Essilor et Luxottica. La Commission européenne et la Commission fédérale du commerce (FTC) américaine ont accepté jeudi sans conditions le rapprochement entre le groupe d’optique ophtalmique français et le lunetier italien. Signe que les fusions verticales ne posent pas de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi