Nestlé se donne la possibilité de s’alléger chez L’Oréal

le 16/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe suisse ne renouvellera pas son pacte avec la famille Bettencourt. Nestlé a enregistré en 2017 une croissance organique historiquement basse.

Une brèche s’ouvre entre Nestlé et L’Oréal. A l’occasion de ses résultats annuels, le groupe suisse a annoncé qu’il ne renouvellerait pas son pacte d’actionnaires le liant à la famille Bettencourt «afin de maintenir toutes les options ouvertes dans l’intérêt des actionnaires de Nestlé». Cet...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi