Nestlé va mettre fin à son pacte d’actionnaires chez L’Oréal

le 15/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Nestlé va mettre fin à son pacte d’actionnaires chez L’Oréal
(Bloomberg)

A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, Nestlé a annoncé qu'il ne renouvellerait pas le pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt « afin de maintenir toutes les options ouvertes dans l’intérêt des actionnaires de Nestlé ». Cet accord prend fin le 21 mars prochain. Pour autant, le groupe suisse réaffirme sa confiance dans la direction de L’Oréal et rappelle que sa participation de 23% dans le groupe de cosmétiques français est un « investissement important » qui a procuré « de très bons rendements sur tant d’années ». Il n’a pas l’intention d’augmenter sa participation au capital de L’Oréal et s’engage à poursuivre une relation constructive avec la famille Bettencourt.

En 2017, Nestlé a dégagé un bénéfice net de 7,2 milliards de francs suisses (6,23 milliards d'euros) en recul de 15,8%, essentiellement en raison d’une dépréciation du goodwill de Nestlé Skin Health. Le chiffre d’affaires a progressé de 0,4% (+2,4% en organique) à 89,8 milliards de francs suisses, légèrement en-dessous des attentes du consensus, tandis que la marge opérationnelle courante recule de 0,6 point à 14,7%. Pour 2018, Nestlé prévoit une croissance organique des ventes de 2% à 4%, une amélioration de la marge opérationnelle courante, et des coûts de restructuration d'un montant de 700 millions de francs suisses.

Nestlé réfléchit également à la cession de Gerber Life Insurance, actif repris lors de l’acquisition du spécialiste de la nutrition infantile, Gerber, auprès de Novartis en 2007.

Sur le même sujet

A lire aussi