Bercy hésite à limiter dès 2019 la déductibilité des charges financières

le 15/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministère des Finances a soumis à consultation l’entrée en vigueur l'an prochain de la directive ATAD, qui limite à 30% de l’Ebitda la déductibilité des intérêts d’emprunt.

La consultation auprès des entreprises lancée fin janvier par Bercy sur la réforme de l’impôt sur les sociétés (IS) a donné lieu à beaucoup de commentaires concernant l’avenir du régime d’intégration fiscale. Mais un point a été quasiment passé sous silence : il s’agit de la limitation de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi