Les prud’hommes soutiennent Uber sur le statut de ses chauffeurs

le 09/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les juges prud'homaux de Paris ont débouté un ex-chauffeur de la plateforme de VTC qui souhaitait que son travail pour l'application soit reconnu comme salarié et lui ouvre des droits sociaux. Dans un jugement du 29 janvier consulté hier par Reuters, le conseil des prud'hommes estime qu'«il a été...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi