GlaxoSmithKline se veut prudent pour l’exercice en cours

le 07/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

GlaxoSmithKline a prévenu aujourd’hui que son bénéfice pourrait baisser cette année, ses traitements respiratoires et contre le VIH étant fortement concurrencés. Le laboratoire pharmaceutique britannique anticipe pour 2018 un résultat stable, voire en baisse de 3%, si une version générique de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi