Le changement de génération chez Alès Groupe se fait dans la douleur

le 07/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fils du fondateur prend la tête du conseil de surveillance. Les pertes annoncées pour 2017 vont aggraver une situation financière tendue.

Le passage de témoin de Patrick Alès était attendu depuis des années. Agé de 87 ans, le fondateur éponyme du groupe de cosmétiques et de parfums cède la présidence du conseil de surveillance à son fils Romain. Mais cette transmission intervient dans un contexte extrêmement tendu pour la société...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi