Scandale diesel: des employés d’Audi ont été perquisitionnés

le 31/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Scandale diesel: des employés d’Audi ont été perquisitionnés
(Photo UE Commission européenne.)

Des perquisitions ont été menées mercredi en Allemagne au domicile de plusieurs employés actuels et passés d'Audi dans le cadre de l'enquête sur l'implication de la marque dans le scandale des émissions polluantes des moteurs diesel de Volkswagen, sa maison-mère. Ces perquisitions, qui surviennent après la fouille de deux usines Audi en mars, ont eu lieu dans les Länder de Bavière, du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat, a précisé le parquet de Munich.

Le nombre de suspects dans le volet de l'enquête portant sur Audi a grimpé à 13 ce mois-ci, contre six précédemment, mais aucun dirigeant actuel ou passé de la marque n'est pour l'instant concerné, a-t-il ajouté. Tous sont soupçonnés d'infraction pénale aux Etats-Unis, où a éclaté le scandale Volkswagen en septembre 2015, a poursuivi le parquet.

Le parquet de Stuttgart a de son côté annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête concernant deux employés de l'équipementier automobile Robert Bosch au sujet des émissions polluantes de véhicules diesel de la marque Chrysler aux Etats-Unis.

Sur le même sujet

A lire aussi