La réforme fiscale pèse sur Johnson & Johnson

le 24/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe pharmaceutique américain a subi au quatrième trimestre 2017 une perte liée à la réforme fiscale adoptée aux Etats-Unis, sans laquelle il aurait dégagé un bénéfice légèrement supérieur aux attentes. Son bénéfice par action (BPA) ajusté a été de 1,74 dollar, alors que les analystes l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi