Les transporteurs de fonds se blindent face à l’essor du paiement électronique

le 09/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Profitant de leurs marges, Brinks, Loomis ou G4S ont su résister en créant de nouveaux services. Des rapprochements ne sont pas à exclure.