Un tribunal allemand remet en cause la vente de Niki à IAG

le 08/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Un tribunal berlinois a jugé ce lundi que la procédure de dépôt de bilan de Niki aurait dû se faire en Autriche et non en Allemagne, au risque de remettre en cause l'achat de la filiale d'Air Berlin par IAG.  IAG, la maison mère de British Airways, d'Iberia et de Vueling, avait été désignée le 29...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi