Un soupçon de délit d’initié pèse sur le patron d'Intel

le 05/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le directeur général d'Intel, Brian Krzanich, a vendu des actions de l'entreprise après que celle-ci a été informée de vulnérabilités sur ses microprocesseurs, mais avant que ces problèmes ne soient rendus public. Dans un document déposé à la SEC, le gendarme de la Bourse américaine, Intel a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi