Le brésilien Oi arrache l’accord de ses créanciers pour restructurer sa dette

le 21/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les créanciers obligataires obtiendront jusqu’à 75% du capital de l’opérateur télécoms. Ils s’engagent à injecter 4 milliards de réaux d’argent frais.