Atos va pouvoir explorer d’autres horizons

le 20/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son échec à acquérir Gemalto a été bien digérée par les investisseurs. Ses ressources pourront être utilisées pour ses activités ou celles de Worldline.