Le chinois CNPC serait prêt à remplacer Total en Iran

le 15/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le pétrolier chinois CNPC envisage de reprendre les parts de Total dans son gisement gazier en Iran si le groupe français devait s'en retirer en cas de nouvelles sanctions américaines, ont déclaré à Reuters des sources industrielles. Total perdra l'intégralité de son investissement de l'ordre du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi