Orange mise sur une accélération de ses résultats dès 2018

le 07/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange
Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange
(Laurent Chamussy-Sipa-Orange)

Après avoir renoué avec la croissance, Orange a annoncé jeudi matin lors d'une journée investisseurs organisée à Londres qu'il sera en mesure de poursuivre l'amélioration de ses résultats dans les prochaines années grâce à des économies supplémentaires et à une réduction progressive de ses investissements. L'opérateur de télécoms s'attend à une hausse d'environ 2% de son Ebitda ajusté - son principal indicateur de rentabilité opérationnelle - en 2017, avant une accélération l'année prochaine et une nouvelle croissance attendue en 2019 et 2020. Jusqu'à présent, cet indicateur était simplement attendu en hausse cette année.

Entre 2019 et 2020, le groupe pense être en mesure de dégager 1 milliard d'économies supplémentaires grâce à des mesures de « digitalisation, simplification et mutualisation », après avoir dépassé les 3 milliards d'euros d'économies initialement prévues pour la période 2015-2018. Les investissements devraient atteindre un pic de 7,4 milliards d'euros l'année prochaine avant de reculer à compter de 2019, a également indiqué Orange, qui s'attend à renouer avec des cash-flows en croissance dès 2017 avant une accélération en 2018. Le ratio dette nette/Ebitda ajusté des activités télécoms sera maintenu autour de 2. Dans ces conditions, Orange prévoit de verser un dividende annuel d'au moins 0,65 euro par action entre 2018 et 2021, contre une prévision d'au moins 0,60 euro pour la période 2015-2018.

Stéphane Richard, qui brigue un troisième mandat de PDG au printemps prochain, a précisé qu'Orange ne participerait pas à l'inflation des droits sportifs dans les prochains mois, alors que se profile le lancement de l'appel d'offres pour le championnat de France de football de Ligue 1 début 2018. Le groupe se montrera également prudent en matière d'acquisition.

Sur le même sujet

A lire aussi