La justice européenne préserve la distribution sélective dans le luxe

le 07/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un groupe de luxe peut interdire à ses distributeurs agréés de vendre ses produits sur un site internet tiers, comme Amazon ou eBay.

Victoire pour les acteurs du luxe. La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) reconnaît dans un arrêt Coty la possibilité à un groupe de luxe d’interdire à ses distributeurs agréés de vendre ses produits sur une plate-forme internet tierce, comme Amazon. «Dans le sillage du rapport de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi